Nous voulons……et nous ne voulons pas
Permettre aux habitants, tout au long du mandat, de participer et d’être associés à la vie municipale. Laisser les messimois.e.s éloigné.e.s des décisions.
Préparer et décider ensemble, habitants et élus, les projets majeurs du village. Présenter aux habitants les projets seulement quand ils sont prêts.
Vivre dans un village rural où l’activité économique, humaine et associative a encore sa place.Vivre dans une commune résidentielle.
Redonner une place centrale à l’agriculture et à toutes celles et ceux qui en vivent et qui la font vivre. Laisser disparaître l’activité agricole.
Encourager et accompagner le développement des emplois locaux. Délaisser les entreprises locales.
Favoriser un urbanisme diversifié préservant la végétalisation et limitant l’imperméabilisation. Permettre le morcellement et l’artificialisation des parcelles.
Permettre à toutes les générations et à tous les budgets de pouvoir se loger.Multiplier la construction de logements hors de prix.
Favoriser et développer plusieurs modes de déplacement pour un espace public mieux partagé. Donner une place trop exclusive à la voiture.
Préserver notre environnement et notre cadre de vie et se préparer aux changements climatiques et énergétiques. Ignorer ou sous-estimer les menaces qui pèsent sur notre environnement et notre cadre de vie.
Construire une solidarité plus forte entre villages voisins.Subir des décisions non concertées.
Favoriser le lien et la solidarité entre les générations.Laisser les générations s’ignorer ou s’opposer.
Proposer un soutien adapté à chaque association.Constater trop tard l’épuisement des bénévoles associatifs.
Messimy, village rural